About

Ce site est né d'une rencontre qui ne s'est pas passée comme prévue. Au départ, une envie d'interviewer Fany, la fondatrice du site My Little Paris, connue pour révéler les adresses et talents cachés de la capitale. Parce que justement, nous, chez Argot, c'est la découverte des pépites qui nous anime. Après, passé la porte de ce petit immeuble situé à deux pas du métro Barbès, l'interview a tourné court. La faute à un bouquin posé sur l'une des étagères qui jonchent son bureau : Humans of New York. Un recueil de portraits qui nous a amené sur un sujet qui nous habite tous les deux : les héros du quotidien. Ceux dont le talent ne font pas la une des grands médias et dont la particularité échappe parfois au sens commun. Ça nous a donné envie d'écrire un nouveau chapitre intitulé TenFaces, un site entièrement dédié aux histoires d'entrepreneurs qui font Paris et sa banlieue. Alors on est partis à leur rencontre.

Abiola, fondateur d'Argot

Joël Ndombasi et Augustin Doumbe

Argenteuillais purs et durs

Joël et Augustin

Derrière la start-up You Order, dédiée à la livraison façon écologie, Augustin Doumbe et Jöel Ndombasi sont avant tout fiers d'établir un pont entre Argenteuil (95), d'où ils viennent, et le 8ème arrondissement de Paris, où ils officient.

« A gentleman will walk but never run ». À la manière de Sting, décrivant un Englishman in New-York, nous avons nous, à Paris, deux spécimens de dandys qui détonnent dans le 8ème, tout en revendiquant leur côté « made in Argenteuil ».

Joël et Augustin
Joël et Augustin
Joël et Augustin

Un conseil à donner aux petits frères ?
“La résilience, le fait de croire en soi… Et continuer de rêver”.

Leur spécialité ? La livraison écoresponsable, soit la possibilité de livrer les commerçants de proximité en utilisant des scooters 100 % électriques. Depuis le lancement, en 2015, 7 tonnes de CO2 ont été économisées. L'équipe ? Une centaines de livreurs, tous en CDI. Parce que chez You Order on pense aussi au bien-être de chacun. D'ailleurs, une application digitale permet de gérer en temps réel la gestion des commandes, le dispatching de celles-ci, ce qui permet au salarié de savoir où il en est, ce qu'il peut améliorer … Visionnaire, elle sert également de « régie » pour la RH et la gestion de matériel. La bonne ambiance qui règne dans les locaux en plein cœur de Paris est un bon indicateur de ce qu'inspirent les patrons que nous allons rencontrer.

Derrière les bureaux du Village by CA (une pépinière de startups qui soutient des projets à fort potentiel) et dans une atmosphère de franche camaraderie, 10 employés centralisent les informations. Ils sont d'origines, de religions et de modes de vie différents mais ont tous un point en commun : ils ont le sourire. Et pour cause : leurs boss, Augustin Doumbe et Joël Ndombasi, deux jeunes entrepreneurs de 27 et 26 ans, sont tout ce qu'il y a de plus humains.

L'authenticité, on ne la trouve qu'à Argenteuil.
Joël et Augustin
Joël et Augustin

L'histoire de Joël et Augustin continue ici

Ils se sont connus au collège Romain Rolland et ne sont plus quittés depuis. Un soir, après un fast-food durant lequel leur imagination a galopé, l'idée à germé. Et c'est dans la chambre de Joël que leur business plan naîtra, avant l'arrivée des études de marché. Patiemment, ils monteront leur stratégie…

Du quartier du Val Nord à Argenteuil à la rue de la Boétie à Paris, il n'y a qu'un pas. Qu'ils ont franchi. Après des débuts difficiles, une bonne année de travail acharné, des questionnements permanents, une levée de fonds à 600 000 euros leur a permis de faire aboutir cette expérience écologique … Et sociologique.

Aujourd'hui, il se définissent comme étant des “Argenteuillais purs et durs”. D'ailleurs ils y vivent encore. Pour autant, on remarque chez eux qu'ils ont parfaitement saisi les codes parisiano-parisiens. Le tout aboutit ainsi à un subtile mélange. À l'aise, bien installés, ils vous parlent dans une décontraction contrôlée. Costumes de rigueur, stress en guise de cravate… Et des Stan Smith aux pieds. La droiture et l'exigence du Paris intramuros s'associent à la souplesse et la bienveillance qu'ont les personnes qui ont grandi au-delà de la périphérie. “Nous sommes capables de parler aux deux mondes” avance Joël d'un ton assuré. “C'est une véritable projection pour la jeunesse des quartiers” précise Augustin.

Nous sommes capables de parler aux deux mondes. C'est une véritable projection pour la jeunesse des quartiers.

Un conseil à donner aux petits frères ? “La résilience, le fait de croire en soi … Et continuer de rêver”. “C'est certain que le cadre de vie est meilleur à Paris, mais l'authenticité, on ne la trouve qu'à Argenteuil” reconnaissent-ils unanimement. “Et puis, il faut le dire, nos aspérités apportent un plus, ici”. Conscients de leurs qualités, ils ne se laissent absolument pas impressionnés par l'importance que les habitants de capitale française accordent à l'endroit d'où l'on vient.

Du reste, les deux compères embauchent des Argenteuillais pour favoriser l'insertion professionnelle. “Tous les jeunes motivés sont les bienvenus” affirment-ils posément. Leur objectif ? Garder cet état d'esprit et travailler à l'agrandissement de leur entreprise (dont le chiffre d'affaires culminait à 1,1 million en 2016), de la petite couronne de Paris ... À l'international.

Joël et Augustin

600000 euros

La première levée de fonds de YouOrder

Tous droits réservés © My Little Studio 2017